Office de Tourisme de Bourg-en-Bresse Agglomération. Tél. : 04 74 22 49 40
< Retour
Ajouter

Jazz à Vienne - Ahmad Jamal

Adresse

rue du Cirque
38200 Vienne

Site internet

Ouverture

Vendredi 30 juin 2017 à 20h30.

À propos

Traduire cette description en Voir la traduction originaleTraduit par Google
Il y eut une époque, peu après 1952, où le légendaire Ahmad Jamal (né en 1930 à Pittsburgh) serait sans doute resté pour les puristes du jazz un auteur de succès hybrides si Miles Davis n’avait pas fait la démonstration de son talent unique. En 1958, l’enregistrement public At The Pershing : But Not For Me fait un carton planétaire. L’album restera plus d’un trimestre dans les dix meilleures ventes de sa catégorie. Poinciana restera classé au Top 100 pendant plus de deux ans : un record ! Aujourd’hui, les qualificatifs les plus élogieux accompagnent volontiers la carrière du pianiste dont la dernière visite à Vienne remonte à 2011 : “L’Architecte”, “Le Prophète”…
Ahmad Jamal est de fait un magicien de l’architecture du trio. Depuis plus de six décennies, le maître marie une technique classique hors pair, l’élégance et la force d’un Art Tatum et des envolées façon Erroll Garner. Une nouvelle pulsation, vocale, vient aujourd’hui inspirer le pianiste à Vienne : la scansion quasi littéraire du rappeur Abd Al Malik et le chant acidulé de la franco-béninoise Mina Agossi dont on avait un peu oublié le talent depuis Red Eyes (album de 2012 avec Archie Shepp, son mentor) et, plus près de nous, Fresh (2014).

Christian Scott, 33 ans, représente la nouvelle génération des souffleurs de La Nouvelle-Orléans, lignée séminale qui commence avec les légendaires King Oliver et Louis Armstrong et se poursuit avec les trompettistes Wynton Marsalis, Terence Blanchard ou Nicholas Payton. Formé au prestigieux Berklee College of Music de Boston, ce trompettiste est identifiable à son timbre chaud, à ses notes rondes inhabituelles sur un tel instrument.
Après avoir collaboré avec McCoy Tyner, Prince, Marcus Miller, Eddie Palmieri, Mos Def, Thom Yorke ou Solange Knowles, le natif de Crescent City est aujourd’hui la nouvelle coqueluche du jazz fusion. Petit-fils du légendaire Big Chief Donald Harrison Sr. qui dirigeait quatre tribus de Black Indians (Christian a d’ailleurs débuté en 1989 dans l’une d’elle), campé au carrefour du hip hop, de la soul et du jazz, le louisianais émerge voici une dizaine d’années avec l’album Rewind That (2006). Touché de plein fouet et en plein cœur par l’ouragan Katrina, il consacre son disque suivant (Anthem, en 2007) à l’évocation de ce désastre humain et culturel. Après un Live at Newport, il enregistre en 2010 Yesterday You Said Tomorrow qui puise son inspiration dans le jazz groovy des 60’s figuré par les artistes du label Blue Note. Christian Scott descend de cette longue lignée d’artistes louisianais qui réinventent la musique de jazz depuis un siècle.

Tarifs

Moyens de paiement

Carte bancaire/crédit, Chèque, Espèces

Langues parlées

Français

Distinctions

  • Viarhona
  • Label Vignobles et Découvertes
Jazz à Vienne